Le financement est un puissant outil au service de la vitalité économique et du changement social. Notre engagement en matière d’octroi de crédit responsable vise à atténuer les risques tout en créant les conditions propices à un avenir plus durable.

Conformément à notre cadre de gestion globale des risques et à notre cadre de gestion du risque de crédit, nous évaluons les risques environnementaux et sociaux qui touchent nos clients. Nos Services bancaires aux entreprises et BMO Marchés des capitaux sont tenus d’observer des politiques internes qui expliquent comment cerner, gérer et atténuer ces risques dans les transactions de financement.

BMO s’est engagé à tenir compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance lors de la prise de décisions et du déroulement des activités relatives au financement et à l’octroi de crédit. Les clients actifs dans les secteurs écosensibles font l’objet d’une diligence raisonnable plus stricte en matière d’environnement. Lorsque nous évaluons les risques sociaux, nous vérifions la capacité des clients à gérer les questions réglementaires et d’autres questions liées à l’engagement des parties prenantes et à la consultation des peuples autochtones. BMO est signataire des Principes de l’Équateur, un cadre de gestion du risque servant à déterminer, à évaluer et à gérer le risque environnemental et social inhérent aux transactions de financement de projets.

BMO attache une grande importance à l’évaluation du risque lié à l’octroi de crédit, en particulier dans l’optique de déterminer la meilleure façon de favoriser le passage à une économie à faibles émissions de carbone tout en soutenant ses clients qui œuvrent dans le secteur de l’énergie. Nous reconnaissons en effet toujours l’importance de ce secteur pour notre économie et pour le développement de nombreuses collectivités. Par ailleurs, le risque environnemental ne constitue qu’un des facteurs de l’équation. De par nos pratiques d’octroi de crédit, nous encourageons les emprunteurs à faire des choix socialement responsables dans le cadre de leurs activités. Nous exerçons une vigilance rigoureuse à l’égard des risques sociaux comme la traite des personnes, les pratiques de travail déloyales, le transfert à l’étranger de matériel à des fins militaires ou de sécurité interne, et la fabrication d’armes interdites par les traités internationaux de contrôle des armes.

 

28 G$

Les crédits accordés au secteur des ressources naturelles en 2018 s’élevaient à 28 milliards de dollars ou 7 % du total des crédits consentis.

3,9 G$

Montant des engagements de prêt dans le secteur de l’énergie renouvelable en 2018.

Plus de
6,3 G$ US

Plus de 6,3 milliard de dollars américains en services financiers durables offerts par BMO.


Top

Your browser is out of date and is not supported. Some features of this web site may not display correctly. Please update your browser to one of the following: